Le Mime en entrevue : Ze traîneau à chien

Q 1 : Si le chien est le meilleur ami de l’homme, le mime est le meilleur ami de qui?

Ben voyons! Du chien.

Q 2 : Dans cet épisode le mime se nourrit de viande avariée alors que les chiens se nourrissent de liberté. Est-ce une représentation de la situation socio-économique du mime contemporain?

Le mime se situe au bas de l’échelle socio-économique des arts.
Il est donc normal de se demander qui du chien ou du mime doit-on défendre.
Mais je crois sincèrement que le mime est dans un combat perdu d’avance.
Trop de gens se sont improvisés mime et trop peu d’artiste l’ont adopté.
C’est pourquoi les lettres de noblesses du mime se sont perdues… Comme à la poste, disons… écris pas ça, s’il te plaît.

Q 3 : Est-ce que le mime est amour?

Le mime possède toutes les sortes d’amour. Je m’explique…
Jusqu’à maintenant on sait de source sure que l’amour n’est pas tangible.
Donc l’amour est un espace vide que nos coeurs comble par un sentiment, du vide.
Et étant donner que ce qui donne vie au mime c’est le vide.
On peut donc dire que le mime est amour.

Mots-clefs : , , , , , ,

Laisser une réponse